A Châtillens, comme à Bressonnaz, des ponts seront totalement changés. Dans un cas comme dans l’autre, les travaux ont déjà débuté depuis plusieurs mois et ils voient les nouveaux ponts être réalisés de A à Z à côté des existants toujours en service. Une fois les nouveaux ouvrages prêts, les anciens ponts seront démontés et enlevés, laissant alors l’espace libre pour riper le nouveau pont de Châtillens sur le tracé de la voie et déplacer celui de Bressonnaz avec une grue. Le choix de la méthode dépend du poids de la nouvelle construction et de la disposition des lieux.Photo dap

Quatre mois sans train entre Moudon et Palézieux

Les CFF n’ont pas lésiné sur la communication concernant ce chantier: information aux communes broyardes, plusieurs tous ménages aux habitants de la région, séances d...

>