Anne-Gaëlle Villet auprès de la fontaine des Serruriers, au pied de l’abbatiale qui attend ses premiers visiteurs en juillet.

Anne-Gaëlle et le secret bien gardé de «son» abbatiale

L'orsqu’elle est arrivée de sa Lausanne natale à Payerne en octobre dernier, Anne-Gaëlle Villet se sentait toute petite dans cette abbatiale en total chantier, censée ouvrir ses portes au public à la mi-mai...

>