hommage

IIs sont morts pour un monde meilleur

«Cette année, nous commémorons les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale. La dernière, disait-on!» C’est par cette phrase révélatrice que le divisionnaire Yvon Langel a débuté son hommage aux innombrables morts de la Grande Guerre, dimanche matin.
Dans un vibrant message, il a notamment rappelé que 2100 Suisses se sont engagés aux côtés des Poilus. Mille huit cents n’en sont jamais revenus. «Ces Suisses se sont engagés pour les idées de démocratie, de liberté…» a rappelé le commandant de la Division territoriale 1, dans la collégiale, en présence des officiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et du Contingent des grenadiers fribourgeois, debout dans l’église.
Moments solennels pour rappeler les quelque 20 millions de morts que cette guerre a laissés. L’occasion pour Yvon Langel de relever que «ces soldats se sont battus pour l’émergence d’un monde meilleur.» (...)

  • Découvrez notre galerie photos, ainsi que notre reportage dans l'édition de ce jeudi 8 novembre 2018.

 

Rémy Gilliand 
Toutes les galeries

Edition N° 44
jeu 08.11.2018
Edition de la semaine
Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...