motocross

Valentin Guillod se refait une santé

Alain Schafer 22.02.2018 06:15

Le sport est parfois cruel. Longtemps épargné par les pépins physiques, Valentin Guillod en a subi deux coup sur coup ces derniers mois. La dernière blessure en date, très sérieuse, l’a fauché à quarante jours de la reprise du championnat du monde, le 4 mars en Argentine. C’était le 19 janvier, à l’entraînement sur le circuit de Redsand, en Espagne. Le pilote de Môtier s’écrasait au sol après avoir pris une mauvaise trace sur un saut. Diagnostic: fracture de la jambe et un retour illico en Suisse pour y subir une intervention chirurgicale.

Première étape encourageante
Un mois après l’accident, le Vulliérain vient de gagner une première étape encourageante. Après 14 jours de lit strict, il a abandonné ses béquilles et peut désormais reprendre sa rééducation physique. Mais la route est encore longue. «J’ai été me promener l’autre jour avec ma grand-maman qui a 88 ans. Après un moment, elle a dû m’attendre parce que j’étais essoufflé», confie-t-il non sans humour.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...