motocross

Valentin Guillod a retrouvé la flamme

Alain Schafer 02.08.2019 06:00

Il a beau détenir l’un des plus riches palmarès du pays, Valentin Guillod n’a encore jamais remporté le titre de champion suisse open dans sa carrière. Une lacune qu’il pourrait bien combler cette année, lui qui occupe la tête du classement de la catégorie reine après sa victoire à Broc. Une renaissance pour le pilote vulliérain de 26 ans qui a vécu des mois difficiles, mais il espère ne pas s’arrêter en si bon chemin.

– Valentin, cet hiver, vous avez presque songé à abandonner votre passion de toujours. Qui vous a redonné la flamme?
– Abandonner serait exagéré, je ne pense pas que je serais passé à l’acte, mais c’est vrai que j’ai vécu des moments difficiles mentalement. Cet hiver, Grégory Wicht, un pote, m’a demandé ce que je voulais faire de ma vie et si je comptais faire de la peau de phoque à longueur de journée (rires). Il m’a proposé de rouler avec une Honda 450 qu’il venait d’acquérir, défi que j’ai accepté. J’ai repris les entraînements début avril en ressentant tout de suite beaucoup de plaisir.

Interview complète à découvrir dans l'édition de la semaine



Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...