football

Un duel à distance entre le Stade-Payerne et Thierrens

Alain Schafer 08.03.2018 06:15

La chasse au maintien est ouverte dans le groupe 2 du championnat de deuxième ligue interrégionale qui reprend ses droits ce week-end. Dans la peau du chassé, le FC Thierrens compte huit points d’avance sur le premier relégable. Dans celle du chasseur, le Stade-Payerne a un déficit de six unités à combler pour échapper au couperet de la relégation. Le point sur leur situation.

LES CHANGEMENTS. Le contraste est saisissant quand on analyse le mercato hivernal effectué par les deux clubs. D’un côté, la stabilité coutumière de Thierrens qui n’enregistre que deux départs et trois arrivées. «La stabilité et la formation des jeunes sont des éléments qui nous tiennent à cœur», souligne l’entraîneur Guillaume Pasche, satisfait du premier tour de son équipe. Ou presque. «Si on m’avait dit en début de saison que l’équipe aurait huit points d’avance sur la barre à Noël, j’aurais signé tout de suite, souffle-t-il. Mais en revoyant le scénario de certains matches dans lesquels nous avons perdu bêtement des points, ça me laisse un sentiment partagé. On aurait pu mieux faire.»

De l’autre côté, scène post-diluvienne à Payerne qui a perdu 16 joueurs cet hiver. L’entraîneur Pierre-Alain Schenevey et son assistant Marc Hofer ont eu du boulot pour rebâtir l’effectif. Un travail bien mené puisque le contingent a de l’allure avec les arrivées de grosses pointures, comme Tanfol et Bourama Ouattara, Karim Diarra, Dylan Teixeira ou le Portugais Marco Castelhano, un phénomène d’après son mentor. Cette équipe aurait clairement pu prétendre aux premières places en début de saison. «Mais sa mission sera de se sauver, rappelle Pierre-Alain Schenevey. Sur le papier, l’équipe a de la qualité mais ça ne suffit pas toujours, il faut que la mayonnaise prenne entre toutes ces individualités.». Autre enjeu, la gestion du groupe, crucial. «Avec deux numéros un au but et plusieurs titulaires en puissance sur le banc à chaque match, cette gestion sera un défi.»

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Estavayer-le-Lac
Lac de Neuchâtel gelé - Estavayer-le-Lac