voile

Un air de tradition dans les voiles

Alain Schafer 13.06.2019 06:00

Difficile de trouver plus beau panorama en cette magnifique journée ensoleillée de samedi. La vue sur le lac de Neuchâtel est claire, et le vent assez soutenu annonce une belle journée de navigation pour les 65 équipages présents au départ des 100 Milles de Pentecôte, une épreuve mythique qui a le vent en poupe depuis les années 1970. Président du Cercle de la voile d’Estavayer-le-Lac (CVE), Maurice Veluzat est aussi serein que la météo. «Ce n’est pas bien compliqué à organiser. Il n’y a qu’à aller placer les bouées sur le lac pour le parcours et je peux compter sur les bénévoles», sourit-il.
La Pentecôte, une fête qui commémore la descente du souffle du Saint-Esprit sur les apôtres. Sur le lac, les navigateurs aussi sont à la fête car la brise est bien présente pour le premier départ donné à 9 h 30. Coordinateurs pour la sécurité, Marc Suter et Etienne Mille ont un œil attentif sur le convoi qui s’efforce de remonter le vent au plus près en direction d’Yverdon, en essayant d’éviter les redoutés bancs de sable. Le scénario sera tout autre dans l’après-midi, avec des bateaux portés par Eole pour revenir vers Estavayer puis visiter l’autre bout du lac.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine



Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...