Sport boules

Sandrine Borgognon, une Broyarde qui ne perd pas la boule

Alain Schafer 31.10.2018 16:40

Sandrine Borgognon (à gauche sur la photo) n’est pas du genre à faire les choses à moitié. Il y a quelques années, la Payernoise avait préféré mettre sa passion entre parenthèses pour se consacrer à sa famille. Mais l’envie de revenir était trop forte. Une fois ses enfants devenus autonomes, il lui a suffi de réactiver un esprit de compétition encore bien présent, pour retrouver le niveau qui lui avait permis de remporter le titre de vice-championne du monde avec la Suisse, chez les cadets en 1990.
C’est pour mettre toutes les chances de son côté qu’elle s’était associée à Maude Rod il y a deux ans, pour disputer les compétitions de double. C’est avec la bouliste de Pailly que la dynamique Broyarde a participé aux championnats du monde de sport boules, dite la lyonnaise ou boule ferrée, la semaine dernière en Chine, sa deuxième expérience au niveau mondial avec le cadre féminin suisse, après celle vécue en France en 2012.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...