Nature

Les tiques reviennent à l’attaque

Pierre Köstinger 15.03.2018 06:03

Dans la Broye les tiques sont particulièrement virulentes, et elles peuvent transmettre des maladies comme la maladie de Lyme, ou borréliose, mais aussi l’encéphalite à tiques (méningo-encéphalite verno-estivale, MEVE). Alors que la première, plus répandue, se reconnaît souvent à l’apparition d’une tache rouge sur la peau et se traite par antibiotiques, la seconde peut se montrer plus dangereuse pour l’homme, lui étant fatale dans 1% des cas, selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Mais elle peut être prévenue par un vaccin. Tous les détails dans notre édition du 15 mars.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Estavayer-le-Lac
Lac de Neuchâtel gelé - Estavayer-le-Lac