floral

Les fleuristes ont domestiqué le printemps

Rémy Gilliand 28.03.2019 06:01

Trois épreuves attendaient les 38 candidates de ce 38e concours. En début de matinée, elles devaient tout d’abord présenter un bouquet personnel, avant d’entamer un travail surprise, avec le même matériel et les mêmes végétaux pour toutes les concurrentes. Là, elles avaient 90 minutes pour concocter une création sur un socle de bois et des fers à béton.
«C’est une excellente préparation pour leurs prochains examens finaux. Ici, elles ont les contraintes du public en plus», explique Hervé Aubert. Cet enfant de Cugy, fleuriste du côté de Bulle, est membre du comité de ce concours. Et justement, malgré un temps qui incitait plus à aller voir les petites fleurs en plein air que de s’enfermer dans une salle, le public a répondu en nombre. Environ un bon millier de personnes ont fait le déplacement pour voir ces jeunes en plein travail, les bouquets et surtout la création du grand décor, l’épreuve finale. (...)

  • Suite en images dans notre édition de ce jeudi 28 mars 2019.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...