nuisances

Les conversations des corbeaux freux dérangent

Pierre Köstinger 29.11.2018 06:01

La population de corbeaux freux croit depuis plusieurs années dans nos contrées. A Payerne, comme à Yverdon, les croassements que le volatile adresse à ses congénères avant l’aube et jusque tard dans la nuit lassent les riverains proches des lieux de nidification. C’est notamment le cas dans le secteur de la route de la Fenette, qui abrite une importante colonie de ces oiseaux. Une motion a été adressée en mars dernier par le Conseil communal à la Municipalité en vue de trouver une solution. Son auteur, Nicola Donadello, habite dans la zone en question et estime que des mesures doivent être prises. Les différentes options envisagées pour éloigner les corvidés sont toujours l’objet de discussions. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...