agriculture

Le prix du safran, c’est la valeur du travail

Ludmila Glisovic 12.10.2017 06:15

Jean-Daniel Cavin, agriculteur à Vulliens, s’est lancé, il y a quelques années, dans la culture du safran. Autodidacte, le paysan a appris dans les livres et en échangeant sur internet. Mais, surtout, il a découvert comment cultiver cette fleur délicate, aux pistils magiques, en faisant ses propres expériences. Aujourd’hui, grâce à toutes ses connaissances, il produit un safran d’exception dont les qualités gustatives sont reconnues par de grands chefs. Mais pas besoin d’en être un, pour en profiter pleinement.

  • Toutes les infos dans notre édition de la semaine, avec une recette exclusive du chef lucensois Pierrick Suter.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...