santé

La toxicité du terrain synthétique sous la loupe de la commune

Pierre Köstinger 06.04.2018 06:15

Connue depuis dix ans au Canada, aux Etats-Unis ou encore en Italie, la question de la toxicité des terrains de foot synthétiques qui contiennent des granules de caoutchouc provenant de pneus broyés, a été abondamment évoquée ces dernières semaines par les médias en France et en Suisse romande. On parle ici de pelouses synthétiques installées jusqu’en 2013, car des matériaux naturels comme le liège ont depuis lors remplacé le caoutchouc.
Au stade municipal de Payerne, un terrain installé en 2009 fait partie de la vingtaine de pelouses problématiques répertoriées en Suisse romande, selon les chiffres de la RTS. Par voie de communiqué, la Municipalité payernoise informe qu’elle a décidé d’analyser le terrain, cela afin de mesurer sa teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), une substance présente dans les pneus et pouvant être cancérogène. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...