Environnement

La STEP en marche vers une grande métamorphose de ses installations

Ludmila Glisovic 05.10.2017 06:10

Nommé, le comité de pilotage (COPIL) vient d’amorcer les travaux préparatoires pour la réalisation de la future nouvelle station d’épuration (STEP) située à Lucens. Soutenu par le bureau Holinger SA, qui officie en tant que Bureau d’assistance au maître d’ouvrage (BAMO), un long processus est désormais en marche. Une extension de la régionalisation de la STEP complétera le perfectionnement des installations et devrait aboutir, au plus tard en 2025, avec la mise en eau. «Le budget de ce chantier s’élèvera à quelque 30 millions de francs», annonce le président du COPIL, Sylvain Schüpbach. «Le nouveau site permettra la fermeture des petites STEP, installées dans des villages qui, très anciennes, ne répondent plus aux normes en vigueur, ainsi que le raccordement d’une association», ajoute Etienne Berger, gestionnaire technique et administratif de l’Association intercommunale Moudon-Lucens (AIML).

Journal de Morges
  dernière vidéo
La Suisse vue du ciel - Air Production