renaturation

Là où la main de l’homme aide, la nature fait le reste

Ludmila Glisovic 13.06.2019 06:01

Trois kilomètres de la Broye, à la hauteur de Villeneuve, bénéficieront de travaux qui lui permettront de sortir de son carcan. L’intervention, située dans une zone alluviale d’importance nationale, «Les Îles de Villeneuve», donnera une nouvelle dynamique au cours d’eau. Au fil des crues, la rivière retrouvera un aspect naturel et, avec le temps, son caractère alluvial. Une biodiversité typique et rare des milieux humides colonisera cet espace. Le chantier, qui doit débuter en fin d’année par des premiers arrachages d’arbres, assurera aussi, notamment, une protection complémentaire contre les crues. Lire en Page 3Après avoir été fortement domestiquée, la Broye avait perdu de son âme et a subi un appauvrissement important de sa faune et de sa flore. Mais l’homme a décidé de redresser ses torts et intervient désormais sur certaines portions de son cours, comme ici en aval de Lucens, pour lui redonner un peu de liberté.
La rivière a dès lors pu se creuser un nouveau lit et la nature reprendre ses droits. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...