Plan directeur

L’intercantonalité éludée par le canton

Rémy Gilliand 01.03.2018 06:15

Lors du Conseil général, l’organe délibérant staviacois a accordé 6,6 millions de francs pour la construction d’une halle de sport à Murist. Mais les élus ont aussi appris que l’intercantonalité avait été gommée du nouveau plan directeur cantonal, au grand dam des édiles staviacois. Et si la Broye intercantonale n’était qu’une utopie aux yeux de Fribourg? Lundi soir, d’entrée de séance, Eric Chassot, vice-syndic, a présenté brièvement les prises de position de la commune par rapport au nouveau plan directeur cantonal. Il n’a pas mâché ses mots: «Il s’agit clairement d’un grand pas en arrière pour notre commune par rapport au précédent plan directeur. On ne peut plus travailler avec les Vaudois. Dans cette nouvelle mouture, tout est ignoré par notre canton: le Gymnase intercantonal, le HIB, les Aéropôles. C’est incroyable!» s’étonne l’élu. La suite dans notre édition du 1er mars. 

 

Journal de Morges
  dernière vidéo
Estavayer-le-Lac
Lac de Neuchâtel gelé - Estavayer-le-Lac