Musique

L’EJIB retrouve un second souffle

Rémy Gilliand 11.05.2018 06:01

Alors que les musiciens étaient en fête, en mai 2017 à Cugy, à l’heure des discours, sous la cantine, le président du Giron des musiques broyardes, Jean-Michel Gumy, piquait un coup de gueule. Il tirait le signal d’alarme pour sauver l’Ensemble des jeunes instrumentistes de la Broye (EJIB). Faute d’effectifs suffisants, ils n’avaient pas pu se produire lors du banquet comme de tradition.
Une année plus tard, le «soldat» EJIB semble sauf, puisque la formation se produira à Surpierre, dimanche, sous la baguette de Lionel Gagnaux.
Le président de l’EJIB, Jean-François Javet, apporte son éclairage sur ce retour. «L’EJIB a eu un passage difficile ces dernières années et semble renaître.»
L’EJIB a été créé en 1991 par des musiciens de toute la Broye, soucieux de la formation de leurs jeunes. Les fondateurs sont Alexandre Gagnaux, de Cugy, Michel Bugnon, de Villarepos, René Marion, de Domdidier, Romain Duc, de Forel et Marcel Pahud, de Payerne. L’ensemble a vécu ses heures de gloire dans les années nonante, avec des prestations éclatantes. L’EJIB rassemblait en quelque sorte «l’élite» des jeunes musiciens broyards. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...