gymnastique artistique

Diane Grandgirard, l'exception broyarde

Alain Schafer 07.09.2017 06:15

Trois semaines intensives d’entraînement gâchées par trois chutes malheureuses. C’est avec cette impression mitigée que Diane Grandgirard est revenue des championnats suisses de gymnastique artistique disputés le week-end dernier à Morges, ses troisièmes dans la catégorie P6 amateurs. «C’était la cata. Jamais je n’avais fait un concours aussi mauvais. Une grosse déception», soupire la Cugycoise (18e), qui s’est retrouvée à terre à la poutre, aux barres asymétriques et au sol. Elle peine à expliquer cette contre-performance. «Peut-être la pression de concourir près de chez moi, devant toute ma famille. J’ai parfois de la peine à gérer lorsqu’il y a du monde qui vient me regarder.»

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...