Tir sportif

Des plombs pour se redonner des ailes

Alain Schafer 12.04.2018 08:20

En digne représentant des fines gâchettes qu’il est, le président Jean-Marc Berger est pile au rendez-vous ce samedi matin devant le stand des Avanturies à Payerne. Sa motivation aussi, puisque quelque 80 personnes se sont inscrites pour cette première journée de découverte organisée par la Fédération de tir de la Broye. Les emplacements de Saint-Aubin, Payerne, Murist, Domdidier et Lully sont prêts à ouvrir leurs portes.
But visé par cette initiative: faire découvrir le tir sportif à tous et sous toutes ses formes. «Et si ça peut nous permettre de recruter de nouveaux adhérents, tant mieux, sourit-il. Mais notre priorité, c’est que les personnes intéressées commencent le tir et trouvent un emplacement près de chez eux pour pratiquer une des différentes disciplines.» Car si le pistolet connaît actuellement un bel engouement, notamment chez les jeunes, la discipline connaît une érosion générale. «Une baisse constante d’environ 2% par année», précise Jean-Marc Berger, dans la voiture qui mène au stand de Domdidier où le président de la société Bertrand Bise nous accueille chaleureusement. Particularité du site: il s’agit de l’unique emplacement permettant de 
tirer à 50 m dans le district.

Reportage complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...