danse

Des diamants taillés pour gagner

Pierre Köstinger 24.01.2019 06:01

Les Black Diamond’s enchaînent les succès aussi audacieusement que les mouvements de leurs chorégraphies hip-hop. L’envolée de ce quintuple champion du Hip-Hop International Switzerland se prolonge avec celle de l’école du même nom, créée en 2014 à Avenches. Les locaux aménagés à l’étage d’une entreprise dans la zone industrielle, ne désemplissent pas. A raison de 4 à 5 cours par jour en semaine, de 16 h à 22 h, sans compter les week-ends, ce sont aujourd’hui 130 élèves qui viennent s’entraîner.
«J’ai des listes d’attente», explique le fondateur et professeur de l’école, Dany da Silva, 28 ans. Heureux de ce succès, il s’avoue parfois désolé de devoir répondre par la négative à des adultes et des jeunes désirant se mettre à cette forme de danse particulièrement exigeante. Raison pour laquelle il souhaiterait trouver une structure plus adaptée. Pour bien s’entraîner, il faut entre autres une paroi en miroir, une bonne sono et surtout, une certaine hauteur de plafond pour l’exercice de mouvements parfois acrobatiques. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition du jeudi 24 janvier 2019.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...