festival

Dans les pas de la Fée verte et du rock

Ludmila Glisovic 23.08.2018 06:01

A l’heure où les dernières notes de musique de Rock Oz’Arènes ne sont plus qu’un souvenir, il en est un autre qui flotte encore dans les mémoires.
«Vous êtes du Val-de-Travers?» C’est l’une des questions qu’ont posée de nombreux festivaliers à la proposition d’une Fée verte de boire une petite «bleue». Mais ce personnage est né dans un lieu imaginaire et est inspiré du Magicien d’Oz, comme le nom que porte le festival. En revanche, la personne qui se cache derrière un costume élaboré, arrive, elle, de Faoug. C’est Lisa Perregaux.
Depuis 2016 et la présentation dans les alcôves de créations artistiques inspirées du roman, la jeune femme endosse ce rôle et enfile la tenue qu’elle a créée de la coiffe aux chaussures, «sauf le serre taille», tient-elle à préciser. «J’entretiens le mythe de la fée en participant chaque année au festival. Mais, pour garder une part de mystère, on ne sait jamais quand et où je vais apparaître», explique Lisa à l’heure de la métamorphose. (...)

  • Suite du reportage dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...