Mont-Vully

Coup de poker au bord du canal

Ludmila Glisovic 17.10.2019 06:00

Après plusieurs mois les pieds dans l’eau, au bord du canal de la Broye, au-dessus de La Sauge, les épis de riz ont cessé de se refléter dans l’eau de la rizière. Lundi dernier, les grains, arrivés à maturité, ont été moissonnés.
Par goût du challenge, Léandre Guillod, ingénieur agronome et maraîcher, et son frère Maxime, également maraîcher, ont semé, pour la toute première fois, du riz à risotto.
Après un printemps froid et pluvieux, au mois d’août, les deux aventuriers ne cachaient pas leurs inquiétudes quant au succès de leur entreprise. Finalement, leur coup de poker s’est révélé être un coup de maître.
Avec un peu de retard par rapport aux attentes, les épis dorés ont finalement produit près d’une tonne de riz. La quantité espérée pour une surface de 3000 m2. «La récolte est juste une étape. Les grains vont encore devoir être séchés», tempérait Léandre Guillod avec un grand sourire.

La rentabilité de cette opération, encore inconnue, n’est pour l’heure pas au centre des préoccupations. «Expérimenter, permettre des évolutions fait partie de notre métier», constate le maraîcher.
Créateurs de l’entreprise scraper.ch, les frères étaient intervenus en 2017 chez un agriculteur à Bienne pour niveler un terrain en vue de réaliser une rizière humide. En 2018, ils se sont occupés de toutes les parcelles suisses. Il n’en a pas fallu plus pour les motiver à produire du riz.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine



Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...