Bilan

Année exceptionnelle et compliquée pour le SDIS

Rémy Gilliand 01.02.2018 06:02

2017 a été exceptionnelle quant aux incendies d’ampleur dont on se souvient, mais aussi avec les frasques de la météo. «Jamais dans l’histoire du SDIS Broye-Vully, bien que récente, il n’y a eu un tel engagement humain. Les gens vous sont redevables», a lâché avec émotion le major Pierre-Yves Jost, commandant du service de défense incendie Broye-Vully, au terme de son rapport, le mercredi 24 janvier. L’aula du gymnase broyard était comble ce soir-là, avec déjà l’effectif imposant des soldats du feu et une pléiade d’invités. «Il y a un an comme maintenant, je parlais déjà d’une année 2016 exceptionnelle. Pour 2017, les qualificatifs me manquent. C’est plus qu’exceptionnel, mais cela a surtout été très compliqué», avoue le commandant. Et on le comprend, avec 274 interventions, contre 235 en 2016, soit +17%. Un défi hors du commun pour ces miliciens, à lire en page 9.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Estavayer-le-Lac
Lac de Neuchâtel gelé - Estavayer-le-Lac