Nouveau défi intercantonal

projet

Une action concertée de deux députés broyards vaudois et fribourgeois relance l'idée de créer une école professionnelle intercantonale.

Ils ont déjà trouvé son nom EPIB (Ecole professionnelle intercantonale de la Broye), mais ils savent le chemin encore long avant de pouvoir espérer fêter son ouverture – n'a-t-il pas fallu près de vingt ans pour voir éclore le Gymnase intercantonal de l'idée à son inauguration… Mais comme leurs prédécesseurs qui avaient pris le dossier en main, ils sont prêts à faire preuve de persévérance, Roxanne Meyer et Eric Collomb. Mieux, ils sont persuadés de la justesse de leur projet, même si les intérêts de leurs cantons respectifs ne sont pas à l'unisson.

En effet, la nécessité n'est pas la même. Le district broyard vaudois est déjà doté d'une école professionnelle, basée à Payerne, dépendant du CPNV (Centre professionnel du Nord vaudois), mais à l'étroit, puisque des élèves doivent suivre leurs cours dans des containers (4) et que la situation n'est pas plus enviable à Yverdon où 15 classes trouvent abri dans des containers.

A lire dans notre édition de ce jeudi.

Danièle Pittet 

Edition No 21       ven 26.05.2017